Pourquoi choisir SmartOctave ?

Des économies Smart
Des garanties Smart
Des conseils Smart

Assurance de prêt immobilier

L’assurance emprunteur est obligatoire car elle garantit à la banque de récupérer son capital si le propriétaire ne peut plus rembourser ses échéances de crédit, par exemple en cas de décès ou d’invalidité. Grâce à la loi Lagarde de 2010, il est plus facile pour le consommateur de comparer les offres et d’opter pour une assurance individuelle, la délégation, plutôt que pour le contrat groupe (fourni par l’établissement prêteur). Les taux proposés sont largement inférieurs aux contrats classiques, permettant ainsi d’économiser jusqu’à 10 000 € sur la somme total empruntée pour une couverture équivalente voire supérieure, grâce aux garanties supplémentaires (maladies, sports à risque, perte d’emploi…). N’hésitez donc pas à mettre votre devis d’assurance de prêt ou votre contrat actuel en concurrence ! Smart Octave vous accompagne gratuitement dans vos démarches de comparaison, de souscription ou de changement.

 

Comparer les devis d’assurance de prêt

Comparer les devis d'assurance de prêt

Comparer les solutions proposées par les assureurs est la solution idéale pour faire jouer la concurrence et obtenir le meilleur tarif. En effet, chaque organisme calcule différemment le coût selon l’âge, la somme empruntée et certains risques. Avant toute chose, il est impératif de connaître les garanties et les quotités imposées par la banque, c’est-à-dire le minimum de couverture qu’elle souhaite. Une fois les devis établis selon ces critères, il est possible de comparer des solutions toutes compatibles avec son établissement bancaire. C’est un gain de temps, car vous n’avez pas à solliciter chaque assureur privé, en ignorant si la couverture proposée répond à vos exigences. Une fois l’offre trouvée, vous pouvez procéder à la souscription de l’assurance et à la résiliation de votre contrat actuel, à condition de respecter la procédure.

Estimez l’économie sur le coût de son crédit immobilier

Estimer l'économie sur le cout du crédit immobilier

Nous remarquons lors des simulations que le taux d’assurance de prêt proposé en délégation est en général deux fois moins élevé que celui des contrats groupe. Résultat ? Une cotisation mensuelle divisée par deux et une économie sur votre emprunt jusqu’à 10 000 €. La comparaison est facile, car le taux, calculé avec la somme empruntée, permet de connaître le coût total de l’assurance. Les contrats en délégation permettent également de bénéficier de réductions supplémentaires, en fonction de l’âge et de l’état de santé, par exemple. Par ailleurs, les assureurs offrent une réduction du montant global en cas de souscription avec un co-emprunteur pouvant aller jusqu’à -10 %.

Simulation du remboursement de crédit

Si vous vous demandez si cela vaut vraiment le coup d’entamer des démarches pour souscrire une assurance de prêt en délégation, la réponse est oui. Déjà, sachez que la part de l’assurance peut représenter 30 à 50 % du coût global du crédit : économiser est primordial ! Voici un exemple qui vous sera plus utile qu’une explication :

Un couple signe auprès de sa banque pour un prêt immobilier, qui s’élève à 200 000 €. Ils ont 34 ans, et décident  de rembourser leur emprunt sur 15 ans.

Simulation du remboursement de crédit

 

  • Ils négocient un excellent taux d’intérêt du crédit à 0,9 % et la banque leur propose une assurance dont le taux de l’assurance de prêt s’élève à 0,3% chacun.
  • Le coût total du crédit (intérêts + coût de l’assurance + frais de dossier et garanties de 2 500€) s’élève à 34 378,63 €.
  • Ils rembourseront 1288 € par mois.

Dans ce cas, quelle est la part de l’assurance ? Elle représente 52,3 % du crédit, soit 18 000 €.

Prenons le même prêt immobilier, avec le même taux d’intérêt du crédit de 0,9 %. Mais cette fois, notre couple va souscrire une assurance emprunteur en délégation, dont le taux s’élève à 0,05 % par emprunteur.

Le coût total  de ce même crédit s’élèvera à 21 778,63 €, dont 5 400 € pour l’assurance. Soit un peu moins de 25 % du coût du crédit.

Scénario Assurance de prêt avec l’établissement bancaire (contrat groupe) Assurance de prêt en délégation (auprès d’un assureur)
Profil 2 emprunteurs (34 ans en moyenne) 2 emprunteurs (34 ans en moyenne)
Montant de l’emprunt immobilier 200 000 € 200 000 €
Durée de l’emprunt 15 ans 15 ans
Taux d’intérêt du crédit 0,9 % 0,9 %
Taux d’assurance de prêt 0,3 % 0,05 %
Coût total de l’assurance de prêt 18 000 € 5 400 €
Coût total du crédit 34 378,63 € 21 778,63 €
Part de l’assurance de prêt 52,3 % 25 %
Economie 0 € 12 600 € par rapport au contrat groupe

 

Vous avez bien lu : ce couple économise 12 600 € sur le coût total de son emprunt immobilier en faisant le choix de la délégation d’assurance, qui est moins chère dans leur cas. Alors, convaincu ? Vous pouvez vous aussi simuler le tarif de votre assurance de prêt grâce à notre guide ou en utilisant notre formulaire de devis qui vous présentera des solutions économiques pour votre projet.

Changer d’assurance en cours de prêt

Changer d'assurance en cours de prêtSi vous avez déjà un crédit immobilier en cours pour votre maison ou appartement, il est possible de mettre en concurrence votre assurance de prêt (pour votre résidence principal ou pour un investissement immobilier) et d’en changer, si l’économie à la clé est suffisante. Généralement, profiter d’une renégociation ou d’un rachat de crédit permet de changer l’assurance de prêt en même temps, mais il est également possible de la renégocier en dehors de ces opérations : soit dans les 12 mois qui suivent la signature d’offre de prêt grâce à la loi Hamon et même une fois ces 12 mois révolus, en cours de crédit.

Dans tous les cas, il est nécessaire d’opter pour une offre dont la couverture est aumoins équivalente voire mieux couvrante. L’accompagnement de spécialistes comme Smart Octave augmentent vos chances de réussite face à un éventuel refus de la banque.

Changer d’assurance dans les 12 mois qui suivent la signature du prêt

Depuis le 26 juillet 2014, grâce à la loi Hamon, il est possible de changer son assurance de prêt dans les 12 mois qui suivent la signature de l’offre de crédit, sans frais. Cette loi facilite la résiliation de son contrat et l’accélère, en imposant aux banques un délai de réponse limité à 10 jours ouvrés. Ainsi, vous disposez de plus de temps, une fois la signature faite, pour établir des devis et les comparer afin de trouver l’offre la plus couvrante pour votre projet. Cependant, attention : le temps est compté ! En effet, en prenant en compte le temps du préavis, il faut compter 11 mois et demi pour avoir le temps d’entreprendre les démarches : rien ne sert d’attendre, mieux vaut s’y prendre le plus tôt possible. En profitant des services de Smart Octave, vous êtes gratuitement accompagnés par des experts.

En savoir plus

Changer d’assurance en cours de crédit

Si vous avez emprunté il y a plusieurs années ou bien que vous n’avez pas pu profiter de la loi Hamon, il est tout de même possible de renégocier son assurance emprunteur. Plusieurs options s’offrent à vous : changer à date anniversaire de souscription si cela est prévu dans les conditions générales de votre contrat actuel, changer au 31 décembre selon la loi Chatel si votre banque reconnaît cette possibilité ou enfin de négocier en dehors de ces moments forts du contrat, directement avec votre conseiller bancaire. Dans les trois cas, il est impératif de choisir un contrat dont les garanties sont au moins équivalentes à votre contrat actuel. Grâce au comparateur d’assurance de prêt Smart Octave, vous pouvez obtenir des simulations tarifaires d’offres compatibles avec votre projet, pour faire le meilleur choix.

En savoir plus

Résilier son assurance de prêt actuelle

Après avoir comparé les offres et choisi la solution qui vous apporte la meilleure couverture et le meilleur tarif, il est temps de résilier son assurance emprunteur auprès de a la banque. La procédure pour rompre son contrat est très spécifique, car la banque doit obligatoirement accepter le nouveau contrat d’assurance de prêt en délégation, car elle en est le bénéficiaire. Aussi, elle ne tolèrera aucun manquement aux démarches : il faut être irréprochable, du choix du contrat jusqu’à la lettre de résiliation ! Pour en savoir plus, nous vous invitions à lire notre guide sur la résiliation d’assurance de prêt.

En savoir plus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.