Comment bien utiliser un comparateur d’assurance auto ?

Si vous effectuez des démarches pour trouver une assurance auto et que vous n’arrivez pas à trouver des offres intéressantes et des prix qui s’adaptent à votre budget, il vous faut songer à de nouvelles solutions. En effet, SmartOctave met à votre disposition un comparateur en ligne. Celui-ci vous permettra de comparer des résultats d’offres obtenus grâce à vos informations. Ainsi, il vous sera possible de trouver des tarifs compétitifs, de les comparer entre eux et de choisir une assurance par la suite. Toutes ces étapes peuvent prendre un temps considérable si vous cherchez à contacter directement les assureurs sans passer par un comparateur.

Pour mettre à profit nos conseils et gagner du temps, il vous faut savoir comment bien utiliser un comparateur d’assurance auto. La première étape consiste à remplir un formulaire en répondant aux questions. Vos réponses seront les informations nécessaires pour que l’algorithme trouve les meilleures offres possible. Il faut donc répondre sérieusement et préparer vos documents à l’avance pour être d’autant plus efficace. Vos informations personnelles (nom, âge, sexe, antécédents, profession…) doivent être précises et veillez à ne pas faire de fautes en cochant une mauvaise case ou en indiquant de fausses données.

Il vous sera demandé si vous possédez déjà un véhicule et si oui quel est le modèle, l’âge, le kilométrage, s’il est neuf ou d’occasion, sa puissance… En connaissant votre automobile, le comparateur peut trouver les formules qui sont supposées protéger au mieux des sinistres. Si votre véhicule est ancien et n’a que très peu de valeur, le calcul sera plus enclin à s’orienter vers des offres au tiers, offrant une protection minimale. Pour des modèles neufs et récents, vous tomberez plus facilement sur des offres complètes en matière de protection. Ensuite, les questions porteront sur vos habitudes de conduite et l’utilisation quotidienne de votre auto.

Une fois que vous avez répondu à toutes ces questions, il ne vous reste plus qu’à préciser quel type de formule vous intéresse le plus pour filtrer davantage les résultats.

Pourquoi vouloir comparer les offres d’assurance ?

La comparaison des offres ne doit pas être négligée. En effet, réfléchir avant de choisir son contrat d’assurance est une stratégie évidente. Par exemple, un proche vous recommande une assurance et vous allez directement souscrire chez elle. Si, par la suite, vous avez la curiosité d’aller comparer les offres en fonction de votre profil, vous constaterez sûrement que vous auriez pu trouver mieux : moins cher, avec de meilleures garanties, voire les deux.

Pour éviter une telle situation, nous vous conseillons d’utiliser un comparateur assurance auto en amont. En choisissant SmartOctave, vous vous assurez la promesse d’un service fiable et rapide. Vous aurez la possibilité de trouver les assurances les plus intéressantes pour vous. Notre outil en ligne vous permettra de choisir parmi plusieurs offres personnalisées. Nos résultats sont obtenus en fonction de vos réponses à des questions précises permettant d’éliminer au mieux les contrats qui ne vous correspondent pas du tout.

Utiliser un comparateur vous permet aussi de trouver les assurances les moins chères du marché. En effet, il est primordial de penser à son budget avant de se lancer dans de telles démarches. En plus de simplifier les étapes qui vous amènent vers un choix final, notre objectif est de mettre en lumière l’avantage financier de la simulation en ligne. Lorsque vos résultats apparaissent, vous pouvez les classer par ordre de prix et vous procurer les offres qui vous feront faire un maximum d’économies. Si vous venez déjà d’investir dans un véhicule neuf ou d’occasion, vous avez probablement envie de limiter votre budget pour trouver une assurance à un prix raisonnable.

Si vous êtes un jeune conducteur, opter pour un comparateur d’assurance vous donnera l’opportunité de maximiser vos chances de payer moins cher. En effet, étant considérés comme conducteurs à risques, les détenteurs d’un permis de conduire de moins de 3 ans voient leurs primes annuelles majorées. Pour éviter un tarif trop important et choisir une offre moins onéreuse, passer par un comparateur sera la méthode la plus avantageuse.

Obtenir un résultat personnalisé en fonction de votre profil de conducteur

L’objectif principal du comparateur sera de vous guider vers des offres qui vous correspondent. Idéalement donc, il fera en sorte de mettre en évidence les meilleurs résultats. Libre à vous de regarder un maximum d’offres, mais les premiers tarifs affichés seront les plus à même de vous aller. Pour faire un tel tri, le logiciel en ligne va utiliser vos données à bon escient en filtrant au mieux tout ce qui semble inutile pour la future signature d’un contrat. Même si le comparateur donne une estimation, vous aurez une idée relativement précise de ce que coûtera votre prime d’assurance. Si vous pensez que l’offre la mieux classée propose un prix en accord avec votre budget et que vous retrouvez toutes les garanties dont vous avez besoin, vous pouvez directement souscrire l’assurance.

Ainsi, pour que le fonctionnement du comparateur en ligne soit optimal, il faudra faire attention à bien remplir le formulaire. Chaque réponse compte, surtout lorsque les questions s’orientent sur votre profil de conducteur et vos habitudes de conduite. Il est donc important de prendre en compte le fait que vous êtes potentiellement en train de préparer une future acquisition de contrat avec un assureur. Même si la loi Hamon autorise désormais les assurés à résilier leur contrat après un an d’engagement minimum, il s’agit d’un investissement financier qui doit aller de pair avec votre budget et ne doit pas être effectué trop vite.

 

Prenez donc le temps pour obtenir un résultat personnalisé. Même si vous cherchez parmi plusieurs offres, vous aurez toujours des points intéressants selon les assureurs. En effet, les premières propositions sont les plus axées sur vos demandes et doivent logiquement vous correspondre.

Comment comparer les offres en tant que conducteur malussé ?

Le statut de conducteur malussé est enclin à rencontrer quelques difficultés face aux assureurs. Si ce dernier souhaite faire la démarche d’aller directement voir les assurances qu’il connaît, il se peut que celles-ci se montrent frileuses. Elles peuvent proposer des tarifs relativement élevés puisque le conducteur malussé a des antécédents qui pourraient s’avérer handicapants. Il aura obtenu un tel statut en étant responsable ou semi-responsable de sinistres. En connaissance de cause, et parce qu’il est impossible de cacher son historique, l’assureur va se montrer moins enclin à proposer certaines garanties et va au minimum orienter le client vers une formule au tiers.

Si le malussé décide d’utiliser un comparateur assurance auto, il sera beaucoup plus à même de trouver des offres adaptées à sa situation. Depuis son dernier sinistre où il fut responsable ou semi-responsable, un conducteur malussé peut, au bout de deux ans sans accidents, repartir sur un coefficient bonus / malus de base 1. En attendant, s’il est encore dans une période où son coefficient joue en sa défaveur, il lui sera conseillé de trouver une assurance spécifique. Certaines entreprises sont spécialisées dans ce domaine et peuvent trouver des offres moins onéreuses et mieux adaptées. Il faut aussi que le conducteur malussé prenne conscience que si sa conduite est trop dangereuse, il peut lui aussi adopter de nouvelles habitudes pour minimiser les risques de sinistres : conduite moins agressive, opter pour un régulateur de vitesse, respect des réglementations et des limites de vitesse, effectuer des stages de remise à niveau…

Lorsque vous remplissez le formulaire avant de lancer la simulation, pensez à ne pas tricher sur le coefficient bonus / malus. En répondant aux questions honnêtement, vous trouverez des solutions idéales et des prix compétitifs, en accord avec votre budget.

Ne cherchez que les garanties dont vous avez réellement besoin

En cherchant une offre capable de remplir toutes vos conditions, il faudra penser à ne cibler que les garanties les plus utiles pour vous. Si vous êtes un automobiliste qui n’utilise que très peu son véhicule, pour de courts déplacements par exemple, une à trois fois par semaine, voire moins, vous n’avez pas besoin de garanties de service comme l’assistance dépannage. Si votre véhicule est neuf et vous a coûté assez cher, vous devriez être intéressé par une protection dommage tous accidents. Si vous utilisez votre véhicule pour vous déplacer et vous rendre sur votre lieu de travail tous les jours, et que votre emplacement de parking est exposé à toutes sortes de risques, vous pourriez opter pour une garantie bris de glace.

Il est essentiel de se concentrer sur ce qui vous correspond le plus. Souscrire un contrat d’assurance tous risques si vous n’en avez pas besoin va sûrement s’avérer handicapant pour votre budget. Il est toujours utile d’assurer au maximum son véhicule et de sécuriser un maximum l’aspect financier suite à de potentiels accidents. Mais si votre véhicule est d’occasion et de petite valeur, investir plus d’argent pour le protéger est une mauvaise idée. Vous allez revoir votre budget à la hausse pour des options dont vous n’avez pas besoin. Si vous vous tournez vers une couverture qui apporte son lot de protection à l’échelle de votre profil de conducteur et de vos habitudes, vous serez beaucoup plus enclin à respecter votre budget initial.

Le plus important est de savoir que vous devez au minimum souscrire une assurance au tiers, pour bénéficier de la responsabilité civile en cas de sinistre. Celle-ci protège seulement la personne tierce et non le conducteur responsable de l’accident. Les garanties facultatives sont à considérer dans un second temps pour aller de pair avec vos requêtes lors de la comparaison des offres.

Comment trouver l’assurance la moins chère ?

Puisqu’il est important de respecter son budget, certaines personnes cherchent l’assurance la moins chère. Pour cela, il est possible de se servir d’un comparateur assurance auto et de trier les résultats. En obtenant des offres à des prix compétitifs, il ne reste plus qu’à aller au bout de la démarche en signant son contrat. Nous conseillons à celles et ceux qui souhaitent trouver l’assurance la moins chère de se tourner vers des formules moins complètes, de choisir un véhicule plus adapté et qui consomme peu (bonus écologique pour l’achat d’un véhicule plus respectueux de l’environnement), ou bien de s’orienter vers des entreprises spécialisées si jamais leur coefficient bonus / malus est trop élevé.

Si vous avez un véhicule d’occasion avec un kilométrage élevé, le coût des réparations en cas d’accident sera moins élevé que la moyenne. C’est donc pour cela que le prix de la prime à l’année sera plus avantageux et se rapprochera au maximum de votre budget. Une voiture plus récente et surtout plus puissante présente plus de risques par ses capacités en termes de vitesse.

Au niveau des couvertures, optez principalement pour une formule au tiers, la moins coûteuse mais aussi la moins protectrice. Si votre budget le permet et que vous souhaitez ajouter certaines garanties essentielles selon vous, il y a toujours les formules intermédiaires. Utiliser un comparateur d’assurance auto vous permet justement de filtrer vos recherches en éliminant les formules trop complètes tout en mettant en avant les résultats intermédiaires susceptibles de vous convenir.

Enfin, si vous souhaitez voir votre prime d’assurance baisser, à vous d’adopter une conduite exemplaire. Le coefficient bonus / malus ira alors du bon côté au bout d’un an sans accident et vous profiterez d’une diminution de 5%. Si jamais vous changez d’assureur, sachez que même le cumul des bonus reste intact.

Obtenir un devis de la part d’un assureur qui vous intéresse

Une fois que vous avez lancé le comparateur en ligne, il ne vous reste plus qu’à trier parmi les offres personnalisées que l’algorithme vous propose. L’étape suivante serait de demander un devis par mail, de rentrer en contact avec un conseiller ou bien de directement souscrire un contrat. Nous vous conseillons d’opter pour un devis ou de vous faire rappeler directement par un conseiller afin d’obtenir plus d’informations. En effet, cela vous permet d’être mieux renseigné sur votre futur contrat sans pour autant vous engager dans une démarche obligatoire.

C’est une méthode très pratique qui va avoir pour but de rassurer le client et lui apporter la possibilité de réfléchir un peu plus. La validité d’un devis varie selon les entreprises, mais vous avez le temps de pouvoir consulter plusieurs assureurs pour continuer vos démarches. Ainsi vous pouvez prendre le temps de trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins sans vous presser et sans vous engager contractuellement. Pour un conducteur senior par exemple, qui a la même assurance depuis plusieurs années et qui cherche à en trouver une moins chère, il est important de pouvoir prendre le temps de réfléchir et de remplacer l’ancienne formule par une nouvelle tout aussi avantageuse sans pour autant être handicapé d’un tarif désormais trop élevé.

Comment résilier son contrat si l’assurance ne convient plus ?

Si vous êtes engagé contractuellement envers une assurance, mais que vous souhaitez résilier pour différentes raisons, vous avez la possibilité de le faire sous certaines conditions. La loi Hamon, entrée en vigueur en janvier 2015, autorise désormais les assurés à résilier leur contrat après un an d’engagement minimum. Ainsi, un client insatisfait ou qui souhaite changer d’assurance peut le faire à tout moment après la date anniversaire.

Vous pouvez contacter votre assurance pour vous occuper de la résiliation ou laisser votre nouvel assureur s’en occuper à votre place. Il veillera à maintenir votre couverture en fonction des garanties que vous aurez choisies au préalable avec lui. Pour résilier votre ancien contrat, il contactera directement votre ancien assureur et enclenchera les démarches dans un délai d’un mois.

Pour profiter de cette loi et si vous souhaitez résilier votre contrat d’assurance parce qu’il ne vous convient plus, il faut d’abord utiliser le comparateur assurance auto. Cela vous permet de trouver des offres, mieux définies en fonction de vos besoins et proposant des tarifs plus en adéquation avec votre budget. Il faut ensuite souscrire un contrat chez votre nouvel assureur et signer un mandat l’autorisant à déclencher les démarches à votre place. Vous n’avez plus rien à faire, si ce n’est attendre un mois ou moins pour obtenir votre nouvelle couverture. Sachez que si vous avez payé une prime annuelle, vous pouvez être remboursé à hauteur des mensualités restantes.

 

Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.