Assurance crédit immobilier: est-elle déductible des impôts ?

Selon si l’on est particulier ou professionnel et selon le type d’investissement prévu, il est possible de déduire de ses impôts les cotisations mensuelles de son assurance emprunteur. Faisons le point sur les économies et optimisations que vous pouvez effectuer dans le cadre de votre projet immobilier.

Déduire de ses impôts l’assurance pour un prêt professionnel

résilier son assurance de prêt

Un prêt professionnel est souscrit par un travailleur non-salarié, comme par exemple un chef d’entreprise, un artisan, un auto-entrepreneur, un commerçant, etc. L’objectif de ce prêt est de financer l’achat de locaux, d’un fonds de commerce, d’une part sociale, ou quoi que ce soit d’autres qui participe au développement de l’activité professionnelle. Si l’assurance n’est pas obligatoire, elle est exigée par le prêteur (la banque) qui souhaite que l’emprunteur soit couvert en cas d’accident grave ou de décès.

  • Ce que vous pourrez déduire de l’impôt : les primes d’assurance d’un prêt professionnel peuvent être considérées comme des charges d’exploitation, au même titre que les frais généraux de l’entreprise et ainsi être déductibles des impôts.

Déduire de ses impôts l’assurance d’un prêt souscrit par une SCPI

Emprunter en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) permet d’emprunter entre plusieurs associés et de disposer de « parts ». Il s’agit généralement d’investissements à but locatif.

  • Ce que vous pourrez déduire de l’impôt foncier : Il est possible de déduire le montant des intérêts payés, les frais de dossier du crédit ainsi que les primes d’assurance de son impôt sur le revenu.

Déduire des impôts les cotisations d’assurance pour un investissement locatif

Si vous avez investi dans le but de percevoir des loyers, vous avez la possibilité d’intégrer des charges afin de diminuer le montant de vos revenus fonciers. Ces charges peuvent concerner les intérêts du crédit immobilier, les frais de dossiers mais également les primes d’assurance emprunteur (les cotisations mensuelles).

  • Où déclarer ces charges ? Vous pouvez déduire des loyers bruts perçus dans l’année tous les frais payés pour le financement, comme cités ci-dessus. La déclaration s’effectue dans le formulaire 2044 des impôts (ligne 250 et 410).

Déduire des impôts l’assurance pour une résidence principale

Si vous avez emprunté pour acheter votre résidence principale entre 2007 et le 31 décembre 2010, vous avez la possibilité de réduire les intérêts payés dans les 5 premières années du crédit, mais rien n’était prévu pour les primes d’assurance. Aujourd’hui, rien n’est prévu par la loi pour permettre aux emprunteurs de déduire de leurs impôts les cotisations d’assurance liées à leur investissement.

Le conseil de Smart Octave :

Dans le cadre professionnel, les décideurs sont généralement accompagnés de comptables ou d’experts-comptables : ils aident à faire les déclarations d’impôt adéquates. Concernant l’investissement locatif, pensez à déduire les cotisations d’assurance de votre revenu foncier de l’année de votre fiche d’imposition.

Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.